L'ÉTHIQUE DE LA SOUS-TRAITANCE

La question de la sous-traitance est au cœur de la chaîne de valeur de l’entreprise, mais elle prend également une importance croissante dans sa chaîne de responsabilité. En particulier, la nouvelle loi sur le "Devoir de Vigilance" rappelle que l'entreprise donneuse d'ordres ne peut plus ignorer sa responsabilité quant à la gouvernance RSE de ses fournisseurs.
 
Ces derniers, appelés à collaborer avec plusieurs groupes, se trouvent à la croisée de nombreuses exigences de bonnes pratiques dont la nature et le niveau de granularité peuvent être extrêmement variés d'un donneur d'ordres à l'autre.
 
Les entreprises n’auraient-elles donc pas intérêt, pour faciliter une bonne application de leurs exigences, à les harmoniser par secteur professionnel ?

Mais également à mutualiser les investissements en matière de formation et de mise à niveau de leurs sous-traitants, sans porter atteinte à l'autonomie et la performance de ceux-ci ?

Organisé le vendredi 21 avril 2017, ce Club Pro a proposé un moment d’échange et de réflexion sur le partage de l’éthique entre entreprise et sous-traitant / fournisseur / prestataire.

Les intervenants

Elisabeth Gambert, Directeur RSE et Affaires internationales de l’Association française des entreprises privées (AFEP), présentera le nouvel environnement réglementaire qui s'impose à l'entreprise : Loi sur le Devoir de Vigilance, Principe Directeur de l'OCDE, New Slavery Act etc.

Claire Brabec-Lagrange, Directeur Achats Groupe Engie, témoignera sur les préoccupations, problématiques et mesures mises en place par un grand groupe international.

Corinne Lagache, Senior-VP Group Compliance Officer du groupe Safran, présentera l’initiative sectorielle de l’industrie aéronautique et de défense qui propose un code de conduite mondial à l’attention de ses fournisseurs.

Ifbec model supplier code

Partager