Le rôle de l’E&C Officer face aux cas de harcèlement : prévention, traitement, sanction.

ATELIER PRATIQUE DU 12 AVRIL 2019

Résumé :
La gestion d’une situation de mal-être ou de harcèlement au travail, qu’il soit moral ou sexuel n’est jamais chose aisée, d’autant plus que ce genre d’affaires ne relève pas traditionnellement du coeur de métier de l’ethics and complianceofficer . Toutefois, la multiplication de ce type d'alertes remontant au service éthique et compliance nécessite de mettre en place des mesures concrètes. Voici donc cinq pratiques à décliner selon l’entreprise, sa culture, ses spécificités et son secteur d’activités, pour améliorer la gestion des alertes pour faits de harcèlement.

Cinq pratiques à mettre en place pour réagir en cas de harcèlement sexuel ou moral

1 – Sensibiliser les salariés

2 – Former les managers, RH et plus généralement le personnel encadrant

3 – Mettre en place des procédures qui clarifient la gestion de ce type d’affaires avec le service RH

4 – Garantir qu’un réel suivi soit donné à l’affaire

5 – Articuler la gestion d’une affaire de mal-être ou de harcèlement avec les autres obligations de

l’employeur

Stéphanie Scouppe - Maxime Goualin

Compte-rendu de cet atelier

Partager